90 ans de normes, de transparence, d'expertise et de solidarité

Accès à www.oie.int

WAHIS : le système mondial d’information zoosanitaire de l’OIE

juin/juillet/août Dossiers du mois

Aujourd’hui, du fait de la mondialisation, la dissémination des maladies infectieuses peut se révéler fulgurante. 60 % des agents pathogènes affectant l’homme sont d’origine animale. Une surveillance efficace pour une détection précoce de ces maladies à leur source animale est donc essentielle pour permettre leur contrôle rapide et ainsi protéger les populations animales et humaines.

Garantir la transparence sur la situation sanitaire mondiale

Depuis sa création en 1924, une des missions historiques de l'OIE est de garantir la transparence et d’améliorer la connaissance de la situation sanitaire mondiale, y compris des zoonoses.

C’est pourquoi, en devenant Membre de l’OIE, chaque pays s’engage à déclarer la situation sanitaire de son territoire en matière de santé animale, dans les meilleurs délais et de façon transparente, tant pour les événements sanitaires naturels qu’intentionnels. Ces déclarations sont appelées des notifications. Pour améliorer le recueil de ces données, depuis 2006 l’OIE a créé, gère et développe en permanence, le Système Mondial d’Information Zoosanitaire, WAHIS.

Diagramme de présentation du Système mondial d'information zoosanitaire de l’OIE.

Un mandat intergouvernemental pour assurer la transparence de la santé animale

Seules deux organisations possèdent un cadre légal mondial permettant de collecter et de diffuser l’information sanitaire mondiale : l’OIE depuis 1924 (textes fondamentaux) et l’OMS depuis 1951 (Règlement sanitaire international).

L'OIE diffuse ensuite mondialement les informations recueillies grâce à l’interface en ligne de la base de données du Système mondial d’information sanitaire (WAHID), accessible à tous sur le site internet de l’OIE. L’information est également envoyée directement aux abonnés de la liste OIE-Infos.

Ces outils sont uniques au monde pour la garantie de la transparence sur la situation des maladies animales à travers la planète. Ils permettent une consultation libre des informations.

Voici un film présentant leur fonctionnement :

Plusieurs niveaux d’information sur la situation sanitaire mondiale

WAHIS permet donc d'intégrer, en temps réel, les données sur les maladies animales afin d'en informer la communauté internationale. Ce système est ouvert aux 180 Pays Membres de l’OIE, ainsi qu’aux pays non membres.

WAHIS comporte deux composantes :

  • Un système d’alerte précoce informe sur les événements épidémiologiques exceptionnels ainsi que les maladies émergentes, au travers de « messages d’alerte » générés à l’issue des notifications immédiates.
  • Un système de surveillance continu permettant le suivi de la présence ou de l’absence des 119 maladies listées par l’OIE. L’information est rassemblée dans les rapports semestriels (animaux terrestres et aquatiques) et les rapports annuels des Pays Membres. Ces derniers contiennent également de nombreuses données de contexte, notamment sur les Services vétérinaires, la production de vaccins, et les populations animales.

En savoir plus

Une information sanitaire hautement fiable

Les informations publiées dans WAHIS sont hautement fiables. En effet, elles sont, dans un premier temps validées par les Services vétérinaires des pays rapporteurs, et dans un second temps vérifiées par l’OIE avant publication.

En parallèle, depuis 2002, afin de garantir une connaissance la plus exhaustive possible de la situation sanitaire mondiale, l’OIE traque et vérifie les rumeurs et les autres informations officieuses.

En savoir plus : Recherche active des informations sanitaires non-officielles

Une amélioration permanente du système d’information

Attentif à une demande croissante, l’OIE poursuit en permanence l’amélioration du système WAHIS, notamment :

  • en aidant les Pays Membres à améliorer leur système de surveillance et de notification ;
  • en facilitant le recueil et la diffusion des informations grâce aux nouvelles technologies ;
  • en prévoyant d’intégrer dans la base de données existante plus d’informations génétiques relatives aux pathogènes.

La synthèse de l’information zoosanitaire mondiale est rassemblée dans la compilation Santé animale mondiale. L’édition 2014 sera bientôt disponiblesur le site de l’OIE. Cette publication peut être commandée sur la Librairie en ligne.

dates clés

cal

janvier

février

mars

avril

mai

juin

juillet

août

septembre

octobre

novembre

décembre

nos sites institutionnels

Site du siège de l'OIE

Sites des Représentations régionales de l'OIE

Suivez-nous sur...

Contacts

Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)

12, rue de Prony 75017 Paris, France
INFORMATION : oie@oie.int
PRESSE : media@oie.int
SITE INTERNET : www.oie.int
TÉL : 33 (0) 1 44 15 18 88

L'OIE en images